Jour 79 : Imst – Kaunertal (53Km – 900D+)

La Suisse approche de plus en plus (ou c’est peut-être moi qui me rapproche de la Suisse je ne sais pas) et il me reste quelques jours avant de retrouver les copains à Zürich. Etant en avance sur le timing, je vais pouvoir me prendre un jour pour randonner dans les montagnes autrichiennes. Honnêtement je n’avais pas prévu de sommets précis à faire ni en Autriche ni en Suisse alors il va falloir improviser.

C’est reparti sur les pistes cyclables à la recherche d’un endroit pour crapahuter le lendemain. Et comme par chez nous, beaucoup de stations de skis occupent les montagnes alors pas si facile de trouver un endroit vraiment sauvage. Mais ça tombe bien, un panneau touristique en bord de piste cyclable fait la pub pour la région du Kaunertal à quelques dizaines de kilomètres. Après vérification sur ma carte, le coin semble propice pour faire de belles randonnées.

Après avoir atteint Landeck en continuant sur des portions relativement roulantes, direction l’intérieur des montagnes avec des portions plus… raides.

En attaquant la montée, (encore) un rayon qui claque sur la roue arrière : le son commence à être assez familier, n’étant pas pressé je fais un détour par un magasin de vélo pour installer un rayon tout neuf. J’en profite pour racheter une gamelle, la mienne étant quelques peu en mauvaise état…

Allez je vous raconte, la veille au soir au moment d’égoutter mon plat de pâtes la poignée cède et tout le contenu se renverse dans l’herbe, j’essaie quand même de goûter une pâte mais ça a la goût de chien mouillé (jamais goûté du chien mouillé mais ça doit s’en rapprocher). Bon pas si grave, il reste assez de pâtes pour faire une deuxième tournée mais voilà qu’elle finie comme la première… dans l’herbe (malgré une tentative de réparation de la poignée). Je ne vous fais pas un dessin, il y a eu un petit coup de sang (genre sautage à pieds joints sur la casserole) ce qui explique son état.

Une fois les réparations et les achats fait, c’est reparti.

Le ciel se découvre, les montagnes se rapprochent et j’arrive au camping adossé à un hôtel à l’entrée de cette vallée du Kaunertal.

L’endroit tient ses promesses, la vue depuis le camping est grandiose !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close